Archives de la catégorie La mélomane en moi


Le groupe Arcade Fire n’a pas seulement attiré mon attention cette année qu’avec son plus récent album. En naviguant sur divers blogues de design, je tombe régulièrement sur des affiches réalisées pour les divers concerts du groupe à travers le monde. Ai-je besoin de préciser qu’elles sont toutes plus hallucinantes les unes que les autres? Ma favorite demeure celle-ci, une création du studio Invisible Creature. Le visuel a été inspiré par la chanson City with no Children, une de mes préférées de l’album The Suburbs.

Publicités


Avec le recul, je dois admettre que l’année 2010 a été excessivement fertile en coups de coeur musicaux. Des artistes que j’appréciais déjà ont fait le bonheur de mon ouïe avec un nouvel album encore meilleur que le précédent, alors que des musiciens dont j’ignorais l’existence il y a à peine un an jouent désormais en boucle sur mon iPod. Je vous invite à découvrir le top 6 (parce que je n’ai su me limiter à 5) de mes albums favoris de la dernière année.

06. Janelle Monae, The ArchAndroid
Son premier album a pratiquement fait l’unanimité, et la jeune chanteuse me compte aussi parmi ses adeptes. 18 chansons aux sonorités soul, hip-hop et funk que j’aimerais vraiment voir transposées sur scène.
The ArchAndroid - Janelle Monáe
05. Broken Bells, Broken Bells
J’était déjà fan de The Shins alors l’association entre le chanteur James Mercer et Danger Mouse, un producteur hip-hop, a rapidement attiré mon attention en début d’année.
Broken Bells - Broken Bells
04. Arcade Fire, The Suburbs
J’étais présente lors de leur spectacle surprise dans un stationnement de Longueuil au mois de juin et j’ai passé les deux mois suivants à attendre leurs nouvelles compositions, qui ne m’ont franchement pas déçue.
The Suburbs - Arcade Fire
03. Vampire Weekend, Contra
Le groupe a prouvé cette année que le succès de leur premier album n’était pas le fruit du hasard. Joyeux mélange de sonorités africaines et occidentales, Contra s’est avéré être un parfait antidote aux journées grises.
Contra (Bonus Track Version) - Vampire Weekend
02. Kanye West, My Beautiful Dark Twisted Fantasy
Je craque rarement pour des artistes hip-hop, mais Kanye West demeure une exception dans ma bibliothèque musicale, dont je suis fan depuis The College Dropout. Son dernier album est une synthèse parfaite de tous les autres, un chef d’oeuvre où chacune des pièces fonctionnent autant individuellement que dans leur ensemble. À voir: le chanteur rajoute une ligne à son C.V. avec la réalisation du court-métrage Runaway.
My Beautiful Dark Twisted Fantasy - Kanye West
01. The Black Keys, Brothers
On y est, c’est aux Black Keys que revient l’honneur d’avoir joué le plus dans mon iPod cette année! J’en suis assez surprise d’ailleurs, car je n’avais pas vraiment accroché sur leurs (nombreux) albums précédents. On retrouve sur Brothers leur habituel son blues/rock rugueux en plus de nouvelles mélodies d’inspiration pop et vintage.
Brothers (Deluxe) - The Black Keys

J’ai été agréablement surprise lors du spectacle de Vampire Weekend au Métropolis en septembre dernier. Non, la surprise ne venait pas du fait que le groupe est phénoménal sur scène. Ça, je m’en doutait franchement déjà. Le quatuor était particulièrement en forme et mes tympans ont rarement été aussi satisfaits. Ceci dit, revenons à la surprise. Elle est venue en première partie, laquelle était assurée par les Dum Dum Girls, un groupe constitué de cinq filles basées à Los Angeles qui fait dans le indie/rock. Mettez de côté tous vos préjugés sur les girls band, on est ici loin des Spice Girls et autres Pussycat Dolls. Leur son s’apparente plutôt à celui de groupes dans le genre de The Vaselines et de The Breeders. En plus de produire des mélodies accrocheuses, les demoiselles en question ont un look du tonnerre. Elles sont arrivées sur scène en blazers de cuir, jolies robes vintage, collants à motifs et talons hauts. Je ne dirais pas non à une visite dans leur studio… ou dans leur garde-robe!