J’ai le bonheur d’annoncer que désormais, la mère en moi prendra une place plus importante sur ce blogue! Et oui, je suis en cloque depuis déjà 20 semaines. Que personne ne s’inquiète, je garde loin de moi l’idée de m’épancher sur d’éventuels reflux gastriques ou problèmes urinaires. La mère en moi aura plutôt envie de jaser de ses péripéties de femme au gros bedon, de ses états d’esprit et de toutes ses trouvailles originales destinées à ceux et celles qui en on marre du gnagnan.

Sur cette note joyeuse je vous laisse avec l’objet qui m’a servi de prétexte pour annoncer à mon père son entrée dans le club sélect des grands-popa:

Publicités