Ça y est, la saison des Fêtes vient officiellement de me rentrer dedans. La raison? Je nage en plein délire de cartes de Noël. Lorsque nous avons eu à créer notre première carte il y a quelques années, Gen et moi débordions d’enthousiasme. On voyait à la base ce projet comme une occasion idéale d’enfin sortir des habituelles commandes au look corporatif, mais avec l’expérience je peux vous affirmer que ça vire toujours en cauchemar apocalyptique. C’est le seul projet où il est absolument impossible de faire consensus et qui génère les commentaires les plus violents, car les références culturelles de chacun sur le temps des Fêtes varient énormément. Dans ce contexte, j’essaie de créer quelque chose qui me plaît (et qui plaît à mes patrons) d’abord, et tant pis pour les rabat-joie. En plus, cette année l’illustration sur laquelle je travaille est en parfaite harmonie avec le déluge de flocons qui sévit depuis deux jours.

Vous voulez aussi voir ce que l’on a pondu l’an dernier? Ça se trouve ici.

Publicités